Qu’est-ce-que la Trisomie 21 ?

Qu’est que c’est le syndrome de Down

Notre corps est constitué par beaucoup de cellules, comme une maison est faite de beaucoup de briques. Dans les cellules des êtres humains il y 46 chromosomes, divisés en 23 paires et énumérés de 1 jusqu’à 23.
23 chromosomes viennent de la mère, 23 chromosomes viennent du père.
Les 23 chromosomes de la mère s’unissent aux chromosomes du père: il se forme ainsi une nouvelle cellule de 46 chromosomes.
L’ensemble de ces chromosomes définit les caractéristiques de chaque personne, qui viennent d’un côté de ses parents, et de l’autre côté de comme sont mélangées ces caractéristiques.
C’est pour cela que chacun de nous à des caractéristiques uniques qui nous rendent diffèrent des autres (comme par exemple la couleur des cheveux, la taille, la couleur de la peau, et beaucoup d’autres choses).
Dans la paire de chromosomes numéro 21 de qui a le syndrome de Down, il y a 3 chromosomes au lieu de 2.
C’est pour cette raison que le syndrome de Down s’appelle aussi Trisomie 21.

Le syndrome de Down s’appelle ainsi parce que John Langdon Down, un médecin anglais, en 1862 à décrit pour la première fois les caractéristiques du syndrome de Down.
En 1959 le scientifique Jérôme Lejeune a découvert que les personnes avec le syndrome de Down ont un chromosome en plus dans leurs cellules.
C’est pour cela que nous disons que le syndrome de Down est une «condition génétique».

Le syndrome de Down n’est pas une maladie et ne peut pas être soignée: c’est une caractéristique qui accompagne la personne pendant toute la vie.

Comment comprend on que une personne a le syndrome de Down?
Une personne avec le syndrome de Down à cette caractéristique depuis sa conception, c’est-à-dire depuis qu’elle est dans le ventre de sa mère.
Pour savoir si l’enfant qui est dans le ventre a le syndrome de Down on peut faire deux tests de dépistage: le prélèvement de villosités choriales ou l’amniocentèse.
Ces diagnostics sont effectués par un médecin spécialisé.

Le syndrome de Down peut être découvert directement à la naissance en observant certaines caractéristiques physiques du nouveau-né (comme par exemple les yeux bridés, la forme des mains et de pieds etc.)  et en effectuant des analyses du sang.